poème 2

                      

 

                                    LETTRE A MON MAITRE

 

Ce matin, tu étais déjà debout, tu faisais les bagages. Tu m'as mis dans ma caisse de transport.

Une petite promenade avant les vacances ! Un départ pour le vétérinaire? Moi je suis un chat... alors, ça ne me plaisait pas trop mais... Soit ... on est partis en voiture.

Tu t'es arrêté au bord de la route, la portière s'est ouverte, tu as ouvert ma caisse de transport et je suis allé me dégourdir les patounes...

Mais quand je me suis retourné, tu n'étais plus là. Alors j'ai erré pour m'en sortir... mais ce fut en vain ! De jour en jour, je m'affaiblissais. Un homme s'est approché de moi, m'as mis dans une caisse et je me suis retrouvé en cage.

C'est là que j'ai attendu ton retour, mais tu n'es jamais venu. La cage s'est ouverte mais ce n'était pas toi.

C'était cet homme qui m'avait ramassé. Il m'a conduit dans une pièce qui sentait la mort. Mon heure était venue...

Cher maître, je veux que tu saches que, malgré ce que tu m'as fait, c'est ton image qui me revenait avant mon dernier soupir et si je pouvais revenir sur terre, c'est vers toi que j'irais, car je t'aimais !!!

A LIRE, A MEDITER ET A REPENDRE AUTOUR DE SOI POUR QUE CELA N'ARRIVE JAMAIS PLUS.

 

 

                                                                                

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. emeline 28/09/2007

c'est vrai que pendant les vacances, il y a plein d'abandons; Autant réfléchir quand on prend un animal

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×